Un guide complet sur l’utilisation des préservatifs en cas de dysfonctionnement érectile

0
3

Le dysfonctionnement érectile touche chaque année des millions d’hommes dans le monde. Le risque augmente avec l’âge. Environ 40 % des hommes en sont atteints à l’âge de 40 ans et près de 70 % à l’âge de 70 ans. Mais comment mettre correctement un préservatif si vous souffrez d’impuissance ? Lisez la suite pour le savoir.

Le dysfonctionnement érectile est l’incapacité d’obtenir et de maintenir une érection suffisante pour satisfaire pleinement votre partenaire. La principale cause d’impuissance chez les hommes est l’âge. Les artères du cœur sont obstruées et le sang n’arrive pas en quantité suffisante dans les veines du pénis. C’est en effet l’afflux de sangdans le pénis qui est responsable d’une érection. L’utilisation d’un préservatif est plus difficile si vous ne parvenez pas à avoir une érection suffisante. Cela augmente le risque de grossesse et de maladies sexuellement transmissibles.

-

Bien entendu, la dysfonction érectile est plus répandue chez les hommes plus âgés, mais elle affecte également les hommes plus jeunes en grand nombre.

Lors d’une enquête récente, environ 14 % des participants ont déclaré perdre constamment leur érection lorsqu’ils mettent un préservatif et 16 % des participants ont eu des problèmes pendant les rapports sexuels. Voici quelques causes connues :

  • Les maladies cardiovasculaires et circulatoires : c’est la diminution du flux sanguin dans les veines du pénis qui est principalement responsable du dysfonctionnement érectile. L’hypertension artérielle limite l’utilisation de médicaments contre l’impuissance contenant de la PDE-5.
  • Le déséquilibre hormonal : un faible taux de testostérone dans le sang et un taux élevé de cortisol, l’hormone qui induit le stress, ont un effet négatif sur la virilité masculine.
  • Le mode de vie : la consommation excessive d’alcool, de drogues et de médicaments contre l’insomnie, le diabète et la dépression peut entraîner l’impuissance chez des hommes jeunes. La consommation d’aliments gras aggrave cette situation en bouchant les artères et en entravant le système circulatoire.

Les rapports sexuels protégés en cas de dysfonctionnement érectile

Même si vous souffrez de dysfonctionnement érectile, il est indispensable de prendre des précautions lors de tout rapport sexuel. Mais cela reste un sujet tabou et de nombreux hommes pensent que l’utilisation d’un préservatif entrave encore plus leur capacité à avoir une érection.

Voici quelques conseils et astuces:

  • Maintenir la stimulation sexuelle : lorsque le préservatif est sorti de son emballage et sur le point d’être mis en place, le pénis doit être excité et vous devez vous concentrer sur des pensées sexuelles. Cela permet de maintenir une érection.
  • Intégrer le port du préservatif dans vos préliminaires et vos relations sexuelles orales : il est conseillé de demander à votre partenaire de vous aider à mettre le préservatif. Les conversations érotiques aident. Cela permet de maintenir l’excitation sexuelle des deux partenaires.
  • Expérimenter différents types de préservatifs et différentes marques : il existe différents types de préservatifs, comme les préservatifs à picots qui rendent l’expérience sexuelle beaucoup plus agréable. Par exemple, essayez un modèle “ultra sensible” qui augmente l’excitation pendant les rapports sexuels.
  • Apprenez à mettre un préservatif correctement : poursuivez votre formation dans ce domaine. Tout d’abord, faites sortir l’air du préservatif et déroulez-le sur un pénis en pleine érection. Les rides ou les bulles d’air doivent être lissées. Un préservatif usagé ne doit pas être réutilisé.

Vous ne savez jamais à quel moment vous aurez besoin d’un préservatif. Il est conseillé d’en avoir toujours à disposition en cas d’urgence. Cela diminue le risque de grossesse et de maladies sexuellement transmissibles et rend les rapports sexuels beaucoup plus agréables.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *